Instants x fragiles

“Ce jour-là au théâtre, j’ai été très touchée par ce que j’ai vu et entendu. J’ai ouvert les yeux plus en détail sur les autres… Notre histoire à chacun ne peut pas être la même et j’ai réalisé que certaines familles se trouvaient dans des situations beaucoup plus difficiles que la nôtre… ”

Une salle d’attente. Un lieu indéfini. Trois personnes assises. Elles râlent, sifflotent, se rongent les ongles, pianotent sur leur téléphone portable, lisent une revue scientifique… De la colère, de la résignation, de l’inquiétude, de l’émerveillement… Trois personnes assises, attendent. Un avion, un rendez-vous, la fin du match, un coup de téléphone, la directrice d’école, les résultats de l’essai thérapeutique… Ils sont en haut d’un plongeoir, assis dans le noir devant un écran d’ordinateur, dans le bureau d’un pédopsychiatre ou sur un terrain de rugby. Ils se présentent à nous, ils ne sont pas trois.  Ils sont Wendy, Stéphanie, Sonia, Tiphaine, Karine, Marc, Marianne, Patricia, Coralie, Jean-Luc, Charlotte, Thomas, Valérie… Les histoires s’enchaînent, se croisent et se répondent. Des instants fragiles.

Une pièce pour sensibiliser le grand public aux problématiques vécues par les familles avec un enfant porteur d’un handicap mental de manière générale et le syndrome X Fragile en particulier…

Le spectacle est une initiative de l’Association Nationale du syndrome X Fragile (ANXFRA) Le Goéland.

Cette pièce créée en 2015 tourne aujourd’hui à travers la France.

Écriture  et mise en scène : Renaud Rocher
Distribution originale (création de la pièce le X/X/2015)  Jean-Luc Burfin (jeanlucburfin.wix.com/comedien), Wendy Martinez (www.byebyedubai.net), et Marc Wilhelm  (www.marcwilhelm.fr)
Deuxième distribution avril 2018 : Nicolas Guépin, Simon Jouannot et Alizé Lombardo.
Création sonore:  Loic Orsoni
Création lumière: Maxime Boiteux et Renaud Rocher.