Oui, mais si ca arrivait

Lucie rentre chez elle de l’école, cartable sur le dos, elle s’invente à voix haute une vie d’aventurière avec les éléments qui se déchaînent autour d’elle, aidée par son fiidèle compagnon, son doudou, l’intrépide P’tigro… Lorsqu’elle arrive chez elle, sa maman la dispute car elle est en retard, Lucie aimerait bien lui expliquer tout ce qu’elle a appris à l’école sur les risques majeurs mais sa maman n’a pas le temps. Lucie passe alors à la manière forte, magie aidant, pour recréer des situations de tempêtes, d’inondation, de tremblements de terre ou de risques industriels afin d’apprendre à sa maman les bons comportements…

Une pièce de Renaud Rocher pour sensibiliser les enfants de la grande section de maternelle au CM2 à la culture du risque et leur apprendre les bons comportements face aux principaux risques majeurs, tout en restant ludique…

Le spectacle est une initiative de la délégation Rhône-Alpes de l’IFFO-RME, avec le soutien de la Préfecture du Rhône et du Rectorat de Lyon.

Cette pièce créée en 2012 tourne aujourd’hui à travers la France avec trois binômes de comédiens. Elle peut soit faire l’objet d’une campagne de sensibilisation importante (8 à 16 dates par département / communauté d’agglomérations renouvelé sur plusieurs années) ou de représentations ponctuelles à l’occasion d’évènements tels la Journée de la science, l’opération Mémo’Risk, Forum sur la Météo et du Climat, campagne de sensibilisation aux risques technologiques, etc…

Une partie du spectacle est modifiable pour adapter les messages aux risques touchant le bassin de population impacté.

La scénographie et la mise en scène du spectacle permettent de s’adapter à différentes conditions de jeu en terme d’espace scénique et d’éclairage.

Trois binômes de comédiens tournent actuellement ce spectacle.
Marie Berger et Arlo Doukan, Pascaline Chambon et Alizé Lombardo et Jean-Luc Burfin et Renaud Rocher (dans une version “masculine” de la pièce avec un fils et son papa…).
Les bandes son ont été créées par Jean-Philippe Rabilloud. Les décors et costumes sont de Florence Bagage et Anaïs Gouveia.
La création lumière a été réalisée par Anaïs Gouveia et Renaud Rocher